UCHRONIE

par Gabrielle Falardeau, Olivier Gariépy, Bastien Jolicoeur et Charlie Marois

Le 2 juin 2012, quelques jours après la rupture des négociations entre les représentants étudiants et l'administration Charest, l'idée d'une sortie de crise est considérée comme impossible. C'est dans ce contexte que l'équipe du nœud produit la vidéo Uchronie.

Nous avons rencontré une série d'intervenants, couvrant ainsi une grande partie du spectre politique québécois, de l'élève du secondaire au chef d'entreprise. Nous leur avons fait croire qu'une sortie de crise venait tout juste d'être négociée. Uchronie, à la façon du faux documentaire, se révèle un témoignage des opinions des Québécois vis-à-vis des enjeux de cette crise sociale.

Ce vox pop se veut un portrait de ce contexte social où la voix du peuple, justement, est de plus en plus perçue comme souveraine. L'ambiguïté fictive de la vidéo amplifie cette voix en donnant une nouvelle liberté d'expression aux interviewés. Car nous croyons que pour atteindre le fond des choses, il faut d'abord et avant tout comprendre notre subjectivité propre.

`