AFTER FACEB00K

par Olivier Gariépy et Charles-Antoine Blais Métivier
visuel par After Faceb00k - Charles Antoine Blais Métivier, Serge-Olivier Rondeau

Né d’une collaboration entre Charles-Antoine Blais Métivier et Serge-Olivier Rondeau, After Faceb00k explore le territoire virtuel du fameux réseau social, dans un exercice d’appropriation du contenu rendu public par ses utilisateurs.

  Citant certaines séries de photos documentaires bien connues, les deux artistes alimentent une impressionnante banque d’images qu’ils appellent à considérer comme une archive parallèle à celle que constitue déjà le réseau social. Ce faisant, ils ont su extraire certains des clichés les plus croustillants des bibliothèques publiques du plus grand péché mignon contemporain. Nous vous invitons à visiter leur site web pour apprécier la diversité de leurs trouvailles.

  « La possibilité technique de reproduire l'œuvre d'art modifie l'attitude de la masse à l'égard de l'art. Très rétrograde vis-à-vis, par exemple, d'un Picasso, elle adopte une attitude progressiste à l'égard, par exemple, d'un Chaplin. »  - Walter Benjamin

After Faceb00k est la consécration du mauvais rêve de Benjamin. 

Ce qui est le plus fascinant dans ces images, ce n'est pas qu’elles soient perverses, étranges ou décalées, c’est plutôt le fait que la dématérialisation des albums personnels les ait rendues publiques. « L’anonymat » de l’espace virtuel donne lieu à un panorama sociologique saisissant, dont on entrevoit ici la richesse.

Chers internautes, bienvenue au freak show de la vie du monde ordinaire.